เล่นบาคาร่าให้ได้เงินทุกวัน_การพนันออนไลน์ มีอะไรบ้าง_แอดไลน์ รับเครดิตฟรี 200

Par Jordane Boisvert

Une soirée au Théatre Granada qui débute au son du violoncelle en harmonie avec celui des vagues. S’ensuit émile Proulx-Cloutier, l’homme de la soirée, qui nous interprète Petite valise. Dès les premières paroles, la foule l’applaudit avec enthousiasme, ainsi que les deux musiciens qui l’accompagnent, Benoit Rocheleau et étienne Ratthé.

Des émotions fortes

émile Proulx-Cloutier chantera plusieurs de ses titres connus tel que Le pas si léger dont l’interprétation est magique. L’écho dans la salle ajoute une touche particulière qui fait ressortir la profondeur et la puissance. Tout au long de la soirée, la voix d’émile, ses paroles, sa musique, tout contribue à faire vivre différentes émotions chez les spectateurs. Ses chansons sont ou bien légères et profondes ou bien rythmées et puissantes. L’intensité de ce qu’il chante et les émotions qu’il vit sont perceptibles dans son non verbal lorsque son corps et sa tête se meuvent au rythme de la musique.

Un public qui semble subjugué

Dès les premières chansons, on peut voir à quel point la foule, soit près de 480 personnes, est attentive, le regard rivé vers la scène et l’artiste qui s’y anime. Une impression indescriptible plane sur la foule lorsqu’émile Proulx-Cloutier interprète ses ?uvres, on ne peut que lui donner toute notre attention.

Deux chansons ont touché particulièrement l’assistance. Il s’agit de Maman ainsi que du slam très populaire Force océane. Il introduit cette dernière en affirmant que ? devant chaque grand despote s’est dressé une femme [qui répliquait à ce dernier :] tu ne m’empêcheras pas d’offrir ma lumière, parce que même toi t’en as besoin! ? Force océane va même jusqu’à faire lever les gens de leur siège pour la première ovation debout de la soirée!

Une forte dose d’humour

Lorsqu’émile s’adresse à son public, on voit en lui le chanteur, mais aussi l’humoriste. Parfois, quand il introduit une chanson, il le fait par une histoire qui ne peut que faire rire ceux qui l’écoutent en se demandant où il s’en va! Il va même jusqu’à ajouter une touche d’humour dans certaines des chansons telles que Nancy, au cours de laquelle il s’interrompt brièvement pour lancer quelques phrases à saveurs comiques aux gens dans la salle. Que dire également du fameux GPS de la vie pour introduire Retrouvailles. La voix donne des indications quant au chemin à suivre dans la vie avec la même neutralité d’un vrai GPS, mais avec beaucoup d’ironie.

Une soirée pleine de rebondissements

Parmi les moments cocasses de la soirée, on retrouve celui où, entre deux chansons, alors qu’émile demande à la foule de lui dire comment ?a va, un homme dans la salle hurle ??Ma blonde t’aime!??. émile se laisse alors tomber au sol, plié en deux par le rire et la surprise face à cette réponse inattendue!

Pour finir, notre h?te de la soirée entame son rappel en s’adressant à la foule : ? C’est à mon tour de vous dire comment ?a va ?, suivie de la chanson Kid. Après quoi le public se lève… pour une seconde ovation!


Crédit Photo @?émile Proulx Cloutier,?Page Facebook

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.